« Nicolas Hulot, une des personnalités préférées des français… »

Nicolas Hulot est un personnage très populaire dans la société française à l’heure du réchauffement climatique et du développement durable. Il est même intouchable. Lorsque l’on entreprend des recherches sur le plus connu des moteurs de recherches de la toile, en tapant « Hulot », on obtient alors une multitude de résultats tous plus positifs et élogieux sur le travail de cet aventurier « éveilleur de conscience planétaire ». Le combat d’Hulot est suivi et plébiscité par une grande majorité de français, et l’on peut compter sur les doigts d’une main ses détracteurs. Il est en effet difficile de trouver de quoi alimenter un débat sur ce sujet, c’est à dire trouver dans les médias des éléments contradictoires et venant discuter cette notoriété toute acquise par le gourou de l’écologie. Le seul à soutenir une opposition réelle à Nicolas Hulot est notre ancien ministre de l’éducation nationale, Claude Allègre. Celui ci, seul opposant médiatique, s’attire les foudres des médias et des personnalités. Mr Allègre, déjà peu populaire en France depuis qu’il a projeté de « dégraisser le mammouth »,  sous le gouvernement Jospin. Aujourd’hui, en tant que scientifique reconnu (au contraire d’Hulot) il ose attaquer le grand maitre à penser de la France verte, et se retrouve alors montré du doigt comme un homme animé par l’amertume, ulcéré, sans que l’on analyse réellement sa version des faits.

« Des sponsors qui polluent beaucoup »

Essayons de nous pencher sur la vie de Nicolas Hulot pour mieux analyser la popularité et la carrière de ce grand homme. La carrière médiatique de Nicolas Hulot commence avec Ushuaia Nature, l’émission de TV dont il est le présentateur vedette depuis 1987. Il devient grâce à cette émission un familier des téléspectateurs et un des grands porte-parole français de la sauvegarde de la nature de ces 20 dernières années. Il bénéficie rapidement du succès de ses reportages, et en collaboration avec TF1,  de nombreux produits dérivés sont mis en vente dans la grande distribution. Dès lors le business estampillé Hulot devient plus que rentable. En plus de son salaire chez TF1 évalué à 30 000€ (selon le site « la décroissance »), Nicolas Hulot et Ushuaia génèreraient la modique somme de 100 millions d’euros par an (source : « la décroissance »). Ce riche et célèbre présentateur TV fait aujourd’hui la « morale écolo » aux français en leur demandant gentiment de « fermer le robinet lorsqu’ils se brossent les dents », pendant que lui passe son temps dans les avions et les hélico, sans oublier sa participation au Paris Dakar en 1980 et ses nombreux reportages sur sa moto… En outre, sa fondation est soutenue par des gros sponsors pas toujours en phase avec l’écologie : TF1, L’Oréal, EDF (qui tire son énergie grâce au nucléaire), Les autoroutes du Sud de la France, Norauto, Bouygues Telecom ou encore Lafarge…

Le comité de soutien de Nicolas Hulot est composé de personnalités à la tête d’entreprises qui polluent énormément. Ces multinationales soutiennent la Fondation Hulot et récupèrent au passage la « pastille verte », marque de leur engagement en faveur de la nature et du développement durable, ce qui redore leur image.

« Ecologie: cause sacrée »

La popularité de Nicolas Hulot ne connaît pas la crise car celui ci n’est pas engagé sur la scène politique et n’a pas vraiment d’ennemis, en effet, tous essaient actuellement de surfer sur la vague « verte », médias inclus. L’hebdomadaire Marianne évoque « La grande communion écolo-médiatique » et titre même : « L’écologie serait-elle devenue une cause sacrée ? » Hulot bénéficie encore et toujours de sa position d’homme sympa, intègre, qui aime la nature et les animaux, il ne choque personne et n’attaque directement personne non plus. Pratique pour n’avoir que des amis…

En plus du phénomène Hulot, on a assisté ces derniers mois à une omniprésence écolo sur nos écrans noirs. De Yann Arthus Bertrand et son film « Home », véritable plaidoyer pour l ‘écologie, réalisé avec Luc Besson et diffusé à la veille des élections européennes ( !)  , au score inattendu (…) deux jours plus tard de ce nouveau parti « Europe Ecologie ».


Et dire que Claude Allègre était pressenti pour entrer dans le gouvernement d’ouverture de François Fillon à la suite des européennes…

Le « buzz » écolo devait connaître son apogée au sommet de Copenhague, mais il n’en a rien été. Depuis, la vague verte s’essouffle un peu, les médias nous submergent moins de bonnes résolutions  « durables », et les français ont connu une vague de froid cet hiver qui ne les a pas convaincus  du bien fondé de la thèse du réchauffement climatique !

Publicités

2 Commentaires

Classé dans L'impact de l'écologie

2 réponses à “« Nicolas Hulot, une des personnalités préférées des français… »

  1. Anonyme

    Bonjour Laurent , encore merci pour cet article sur le « grand savant » Nicolas H. (sic), il est vrai qu’il est plus simple pour lui de parler écologie que d’agir…
    Peut on lui conseiller une chose toute bête pour commencer…. ne pas être le « faire valoir » d’une société industrielle aussi polluante que TOTAL Grand sponsor de ses émissions télé ou entre deux souffles médiatiques dans un faux tuba ,il tente de nous faire prendre conscience du bien fondé de l’écologie! sans oublier la divine comédie des dernières élections présidentielles ou presque tous le prétendants au trône s’efforçaient de figurer a ses cotés pour gagner leurs galons d’écologistes….LAMENTABLE!

    Heureusement que nous avons pas attendu ce prophète (re sic) pour comprendre et agir modestement.
    Avant lui ,nous avions eu droit au très contesté dans ses propos et ses actes ( racistes et anti-sémites notamment) du pourtant médiatique « Commandant » Cousteau, grand manipulateur devant l’éternel… metteur en scène sans scrupules de vues sub aquatiques, parfois à la limite de l’honnêteté intellectuelle, confondant lui aussi la pseudo science et l’argent…
    Convenez cher Laurent ,que nous sommes à des années lumière des « Hommes vrais » (avec un grand H) qu’étaient les Paul Émile Victor ou le regretté Haroud Tazief …..
    Continuez à nous rendre vigilant, la science n’est pas forcement vraie même si c’est dit à la télé (rire)
    Bravo et merci

  2. HUYGHE

    De nos jours rien ne change vraiment, tout le monde est prêt à la critique.
    Jalousie aiguisée, Nicolas HULOT, ne se targue pas d’être parfait, mais au moins il a l’av antage de faire bouger l’ensemble d e la population, de remotiver les foules et là chapeau. Car en fait ce qui est important c’est dans un premier temps que chacun commence enfin ! ! ! à prendre en charge son comportement face à notre BELLE PLANETE.
    Je ne vois pas ses détracteurs faire avancer le schmilbric, alors Mesdames et Messieurs, commençont à nous tenir la main au lieu de nous tirer dans les pattes. Si chacun à son échelle commence à penser écologie, ce sera un début qui ne fera en fait que grandir, s’amplifier et là tout le monde suivra.
    Dans les mouvements verts pour les élections 2012, je ne constate pas qu’un candidat potentiel puisse générer un rassemblement significatif d’une véritable action, car c’est le peuple qui obligera les puissances à changer.
    Pour être positif, acceptons que le changement commence à petits pas qui deviendront des pas de géants si on ne les sabote pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s