Archives de Tag: equipe de France

« Domenech, le meilleur pour la fin! »

Raymond Domenech, à l’occasion de sa dernière liste et en vue de son ultime compétition à la tête des Bleus, a encore frappé. Peut être même son plus beau numéro de provocateur depuis sa nomination en 2004… Le 20h de Laurence Ferrari a été le théâtre du show Domenech: liste de 30 joueurs alors qu’on en attendait 23, cadres et stars oubliés, novices appelés.

Pour le quotidien L’équipe, « Domenech est resté sur la même ligne de conduite dans ses explications, comme à son habitude vague ».

« Les coups de fusil de Domenech »

Ben Arfa est le seul survivant de la génération dorée des joueurs nés en 1987, comme Nasri auteur d’une saison plus qu’aboutie à Arsenal, Benzema le « galactique » ou encore Ménez, encore en lice pour le Scudetto en Italie. Ils sont victimes selon le sélectionneur de « différents critères,pas toujours visibles ». Pour L’equipe, cette liste rallongée « ne fait qu’accentuer l’importance des absents ».

Pour Football365, notre Raymond national « avait promis des coups de fusil, et il a tenu parole, avec une belle rafale de mitraillette pour les Vieira, Nasri et Benzema ».

L’absence du « grand Pat » semble la plus logique au vu de son état physique et des ses performances en dents de scie, mais pour l’interessé, plus que le fond, la forme employée le dérange. Il souligne en effet « un manque de tact, de classe » de la part de son bourreau. A propos de Benzema et Nasri, Le site internet Football 365 pointe un problème relationnel, mais pas sportif. Ces deux là paieraient au prix fort leurs comportements discutables en bleu. Le même média parle clairement de « gachis, au moment ou la France renouvelle son équipe ». pour Le Figaro, Domenech reste un « expert dans l’art du contre pied ».

« M’Vila ne regardais même pas la télé »

Le Monde se penche sur les surprises de Raymond. Le jeune M’Vila « ne regardais même pas la télé ». On l’excuse. Comment s’y attendre après une saison prometteuse mais discrète en ligue 1 à Rennes? Landreau, heureux de son retour, est déjà craintif de revivre l’expérience de l’éviction de dernière minute en hélicoptère connue en 2008, « des moments qu’on oublie pas »… Libération titre ce matin: « Mondial, à quoi joue Raymond? » après le « non événement de la liste des 30 ». Le quotidien voit ici « une nouvelle provocation d’un homme qui se sait déjà viré ».

« Maradona plus fort que Domenech »

A l’étranger, notre cher Raymond, malgré son coup de provoc’, passe inaperçu. La faute à Dunga, le selectionneur du Brésil, qui se prive de Ronaldinho et Pato, et surtout à la légende Diego Maradona qui vire carrément ses cadres Cambiasso et Zanetti.

Pour la Gazzetta Dello Sport, « Domenech fait marche arrière » après avoir par le passé annoncé qu’il ne voulait plus revivre la scène de l’hélico. Le Corriere Dello Sport fait un focus sur les non sélectionnés. Le chiffre: ZERO, comme le nombre de joueurs français évoluant en Italie retenus par Domenech. Parmi ceux ci, on trouve Mexes, Trezeguet, Frey, Flamini et Ménez, qui évoluent dans les plus grands clubs italiens et qui sont de vrais stars de l’autre coté des Alpes.

Raymond Domenech imite Aimé Jacquet, qui par le passé s’était privé de talents tels que Papin, Ginola ou Cantona, le King de Manchester. Pour le même résultat?

Publicités

1 commentaire

Classé dans Non classé